Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Amérindiens, une musique transformée par la religion catholique

Vingt-et-un pourcent de la population mexicaine est d’origine amérindienne. Descendants des Mayas et des Aztèques, ils sont aujourd’hui subdivisés en de nombreux groupes (Mixtèques, Zapotèques, Tzotziles,…) parlant quatre-vingt-neuf langues différentes. Malgré l’évangélisation et la destruction de leurs traditions par les Espagnols, les musiques des Indiens du Mexique ont conservé des éléments précolombiens, des références aux anciennes mythologies, l’utilisation de certains instruments comme les tambours ou les flûtes. Cela se traduit dans les fêtes et processions religieuses qui sont basées sur un syncrétisme entre le Christianisme et les croyances ancestrales qui ont survécu. Ils vénèrent les saints catholiques mais aussi la terre et le ciel. (ASDS)

Fête de San Miguel à San Miguel Tzinacapan

Amérique centrale