Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Des chansons traditionnelles et des musiques de danse

Pendant presque 40 ans, le producteur de radio Ate Doornbosch a diffusé dans son émission « Onder de groene linde » des enregistrements qu’il a collectés dans l’ensemble des Pays-Bas. Ces musiques ont inspiré de nombreux groupes (Fungus, Wargaren, Wolverei) pendant les années 1960 et 1970, lors de la période du revival folk et aujourd’hui encore des artistes tentent de perpétuer ces traditions anciennes (Madlot, Twee Violen en een Bas, Lirio).

La cornemuse était un instrument très populaire dans la région des Pays-Bas (sous sa désignation ancienne, englobant donc la Hollande et la Belgique) au 16e et 17e siècles. Instrument du peuple, elle était jouée lors de fêtes, festivals et banquets et menait les danses dont beaucoup ont une origine européenne: polka, valse, scottische, ou plus locale comme le madlot. Au cours de temps, elle a progressivement été remplacée par l’accordéon mais reste cependant très présente dans les groupes qui jouent de la (nouvelle) musique traditionnelle, en s’inspirant des recueils de musique anciens. Ces musiques sont souvent jouées en concert mais se retrouvent aussi dans des événements comme le carnaval de Maastricht qui est une tradition à part entière, évoluant au cours du temps mais inspirant toujours de nouvelles chansons et compositions. Enfin, quelques musiciens actuels se sont tournés vers la passé commercial et marin des Pays-Bas, composant des chansons sur la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales. (ASDS)

Carnaval in Nederland (1935-36)
Madlot - Speelmansmuziek (2015, Openluchtmuseum)
Lirio – Forumscottish

Europe de l'Ouest