Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Mis à jour le 28 octobre 2016

La Canzone napoletana – drame et comédie

La chanson napolitaine dite « classique » est une forme de musique populaire de la région de Naples qui s’est structurée aux alentours de 1830 et dont le répertoire est devenu à travers le monde le symbole de la chanson italienne. Ses origines sont multiples et remontent au XVIème siècle à l’époque où la villanelle à la napolitaine, un style de chansons populaires prisées des classes cultivées, se répandait dans toute l’Europe. La villanelle a adopté diverses formes successives, empruntant rythmes et mélodies à gauche et à droite, se mêlant aux cadences de la tarentelle, s’acoquinant à l’exubérance de l’opérette et de l’opéra-bouffe napolitains, ou au contraire adoptant l’emphase dramatique de l’opéra, pour donner naissance à une forme qui se cristallisera avec la chanson « Te voglio bene assaie », traditionnellement attribuée au compositeur Gaetano Donizetti, qui emportera le premier festival de Piedigrotta en 1839. Le terme de chanson napolitaine désignera à partir de ce moment les sérénades interprétées dans le dialecte napolitain, généralement par un soliste masculin, qu’il s’agisse de complaintes mélancoliques comme les pièces popularisées au début du XXème siècle par Enrico Caruso ou de morceaux plus enlevés, souvent humoristiques comme ceux interprétés après-guerre par Renato Carosone dans un registre fusionnant la tarentelle et le jazz. Les émigrants italiens qui ont quitté l’Europe au tournant du XXème siècle ont emporté ces chansons dans leurs bagages jusqu’au Nouveau Monde et des airs comme « O sole Mio » ou « Funiculi Funiculà » ont incarné depuis l’archétype de la chanson italienne. Le genre s’est vu par la suite progressivement détrôné dans le cœur du grand public par la chanson pop du festival de Sanremo, même si ses chansons ont entre-temps intégré le répertoire classique de nombreux ténors d’opéra. (Benoit Deuxant)

Sergio Bruni - Funiculi', Funicula'
Mario Lanza - Funiculi , Funiculà
Renato Carosone - Maruzzella

Europe du Sud