Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Mis à jour le 20 août 2015

La musique classique, une tradition influencée par les ragas indiens

La musique classique afghane est dérivée de la tradition indienne des ragas et donc assez proche en style, mais l’emphase est plutôt mise sur les variations rythmiques. L’instrument principal est le rubab, ancêtre du sarod indien mais le tanbur afghan est également utilisé. Cette musique est essentiellement urbaine, avec une tradition importante à Kaboul: les musiciens sont souvent des descendants de ceux qui sont venus d’Inde à la cour de Kaboul vers les années 1860. Des chanteurs interprètent également des ghazals, poèmes chantés aux textes romantiques ou mystiques, proches du style pakistanais ou indien. Mohammad Omar est un des joueurs de rubab les plus célèbres, aujourd’hui suivi par Mohammad Rahim Khushnawaz à Hérat ou Homayun Sakhi aux Etats-Unis.

Gulab Khel - Bya ke borem ba mazar
Homayun Sakhi, Abbos Qosimov - Siar Hashimi (deuxième partie)

Asie du Sud