Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

La musique des plaines : Valachie, Banat et Moldavie

Taraful Argint

Les plaines qui s’étendent au pied des Carpates ont une culture généralement considérée comme plus typiquement balkanique que celle de la Transylvanie qu’on associe à l’Europe centrale. Elles comportent trois régions principales : la Valachie (qui comprend la capitale Bucarest), le Banat et la Moldavie occidentale ou Moldavie roumaine (à ne pas confondre avec la république de Moldavie voisine).

 

La Valachie est renommée pour ses tarafs, des orchestres typiquement roumains, qui animent, encore de nos jours, les mariages et autres célébrations traditionnelles. Les musiciens qui en font partie sont généralement d’origine tzigane, et leur musique possède des accents orientaux. Plusieurs ensembles modernes ont connu un succès international, à l’instar du Taraf des Haïdouks, originaire de Clejani, un village de la région de Bucarest. Plusieurs autres tarafs ont suivi leur exemple et ont exporté et rajeuni un répertoire plus que centenaire. On trouve à leur tête des violons et des tsambal (le cymbalum roumain), accompagnés par des percussions et divers instruments, anciens et contemporains.

 

La Moldavie est, elle, connue pour ses fanfares, héritage des orchestres militaires turcs et austro-hongrois. Leur musique se rapproche des autres traditions de fanfares des Balkans, de la Serbie à la Macédoine. Remplissant les mêmes fonctions que les tarafs de Valachie, ces fanfares mettent l’accent sur les instruments à vent, et notamment les cuivres.

 

La troisième région, le Banat, est la plus diversifiée sur le plan ethnique et culturel. Hongrois, Serbes, Roms et Allemands y côtoient les Roumains. La région possède elle aussi de nombreux tarafs qui interprètent un répertoire d’airs traditionnels, de pop et de manele mais aussi de « nouvelles musiques traditionnelles » inspirées de celles de la Serbie voisine, ainsi que des musiques urbaines contemporaines comme l’etno, l’électro et une version locale du  turbo-folk serbe. (BD)

Taraful Vică Argint din Pârâul de Pripor Jud.Gorj-Foaie verde doi piperi
Taraful Rela si Nicu Ciulei din Bradiceni ---- Pacat c-am imbatranit
Taraful lui Vică Argint – Geaba mă sculai de noapte
De Lamandică
Țărănească de la Victoria / Small circle dance from Victoria village
Taraful din Clejani - Lunca Obedeanului (1986)
MARIA CASANDRA HAUSI

Europe de l'Est