Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Mis à jour le 12 juillet 2017

Les années 1970 et 80: du funk au soukous

via https://farsidemusic.wordpress.com/tag/palm-wine-music/

Pendant les années 1970, la Sierra Leone connaît un âge d’or musical. Inspirés par le calypso et la palm wine music, divers musiciens et groupes développent leur propre style en incluant de plus en plus souvent des guitares électriques et en lorgnant vers des musiques de la région (Congo et Ghana) mais aussi d’ailleurs (rhythm ‘n’ blues, funk et pop).

Les groupes les plus connus sont Afro National, Muyei Power et Super Combo. Sulay Abubakarr a joué dans divers groupes, Akpata Jazz, Sabanoh, puis dans Afro National dont il devient le leader. Leur style est proche des musiques congolaises, avec des guitares ondoyantes accompagnées de percussions mais intégrant parfois de l’afro-funk.

 

D’abord chanteur et guitariste dans des groupes de reprises dans les années 1960-61, Geraldo Pino (1939-2008) se tourne vers le funk, influencé par James Brown. En 1966, en tournée à Lagos, il impressionne Fela Kuti qui à ce moment-là joue encore du highlife. Après le départ des membres originaux de son groupe, les Heartbeats, il s’entoure de Ghanéens qui jouaient dans les Plastic Jams, un groupe psychédélique. Il enregistre quelques albums dans les années 1970 puis disparaît de la scène pour de longues années avant de réapparaître en 2007, juste avant son décès. Les thèmes de ses chansons dans un style funk pur et dur font écho aux préoccupations de l’époque: le mouvement des droits civiques Black Power mais aussi l’indépendance et l’autogestion des pays africains.

 

Dans les années 1980 et 90, ce sont surtout des artistes exilés à l’étranger qui ont du succès. Abdul Tee-Jay a appris à jouer la guitare sur un instrument qui ne comportait que deux cordes. Il joue du jazz funk mais aussi de la musique hillbilly des Appalaches. Il a émigré en 1979 à Londres pour travailler dans le monde bancaire mais s’est tourné vers la musique et a joué avec différents groupes, d’abord du reggae, puis une musique panafricaine et enfin une musique proche des soukous congolais. Avec l’album Palm wine a go-go, il retourne vers des musiques plus traditionnelles.  (ASDS)

Afro National, Money palava
Geraldo Pino & The Heartbeats - Heavy heavy heavy
Geraldo Pino // 5th Beethoven Africana
Muyei Power - Wali Bena
Abdul Tee-Jay & Rokoto - Rokoto Jazz

Afrique de l'Ouest