Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Mis à jour le 10 août 2016

Musica llanera, harpes des plaines

La région des vastes plaines et savanes (les llanos) du nord de la Colombie et s’étendant au Venezuela possède sa propre culture. Les personnes qui y vivent sont de sang mêlé, à forte proportion indigène mais influencées par l’apport africain et européen. Ce dernier trait se traduit par la pratique de l’Espagnol, la religion catholique et l’élevage du bétail. Peuple de cavaliers, les Llaneros ont toujours utilisé le chant comme remède à la solitude. Mais ce chant n’est pas seul, il est souvent accompagnés d’instruments. La harpe a été introduite dans la région au 18e siècle et elle est accompagnée d’un petit ensemble de cordes: cuatro et contrebasse (ou guitare basse) tandis que des maracas marquent le rythme. Certains groupes ajoutent un violon ou un accordéon. Au fil du temps, la musique s’est professionnalisée et l’influence du Venezuela est devenue de plus en plus grande, notamment celle du joropo. Les thèmes des chansons sont souvent liés à l’élevage et à la transhumance des troupeaux mais des textes plus romantiques font également partie du répertoire. (ASDS)

Luis Ariel Rey - Perro De Agua
Orlando Valderrama - Muchacha cuanto Te quiero
Cimarron – Quitapesares

Amérique du Sud