Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Nouvelles directions – du rock dans la steppe

Hanggai - live at Womex 2009 - Anne-Sophie De Sutter

Le chant de gorge était traditionnellement interprété uniquement par des hommes mais depuis la fin de l’ère communiste, des femmes se sont emparées de la technique. En Mongolie Intérieure, il faut citer Urna Chahar Tugchi, originaire de la région de l’Ordos. Elle a enregistré plusieurs albums en collaboration avec l’Allemand Robert Zollitsch qui joue de la cithare bavaroise et de la guitare.

 

À l’aube du nouveau millénaire, une scène rock s’est développée à Oulan-Bator, créant un son typiquement mongol. Certains groupes comme Altan Urag ont modernisé les musiques anciennes, s’inspirant tout particulièrement du rock et combinant instruments traditionnels comme le morin-khuur à des guitares électriques. Aujourd’hui, le groupe The Hu connaît une très grande popularité avec ses chansons qui frôlent le hard rock et le métal mais qui sont joués sur des instruments traditionnels. La Mongolie Intérieure n’est pas en reste, malgré un régime chinois qui pratique une censure très poussée. Les groupes Hanggai et Ajinai ont créé une musique énergique, reprenant les rythmes et airs traditionnels en leur insufflant une esthétique rock, voire punk par moments. Tous ces groupes restent attachés à leur région d’origine et à leurs traditions, exprimant dans les paroles de leurs chansons des thèmes très locaux : le respect des anciens, la vie des nomades, la beauté de la nature… (ASDS)

Urna Chahar - Tugchi Trio "Sangjidorji" @ Church of Sts Johns, Vilnius, Lithuania 2013
Anda Union - The Herdsman - from the album "Homeland" [Official Video]
Altan Urag - Mother Mongolia (Khadak)
Xiger Xiger - Hanggai (Inner Mongolia -Sept. 2013)
Ajinai – Grass
The HU - Wolf Totem (Official Music Video)

Asie de l'Est