Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Nouvelles traditions et héritages croisés

Hainides (photo de Stef Diakaki)

Depuis les années 1980, la musique grecque a poursuivi la redécouverte de ses origines, plongeant dans les traditions folk du Nord, dans la musique byzantine ou encore soutenant le renouveau de la musique crétoise. Les travaux de musicologues comme Domna Samiou sur la musique traditionnelle ou de Khristodhoulos Theodohoulos sur la musique byzantine contribueront à raviver de nombreux styles. Le rebetiko a continué de fasciner les mélomanes et les musiciens, qui ont cherché à en redécouvrir des formes plus anciennes, plus authentiques. La nouvelle génération cherche à produire des musiques moins occidentalisées que l’entekhno et le laïko. Ce mouvement de revival tente de retrouver l’esprit du rebetiko d’avant-guerre, voire d’en rechercher les racines anatoliennes. D’autres démarches vont au contraire le remoderniser en y incorporant des rythmes hiphop et électronique, comme les gréco-new-yorkais d’Annabouboula.

 

Si leur intérêt principal était de ressusciter la musique traditionnelle crétoise, des musiciens comme Nikos Xylouris ou Ross Daly vont également interpréter le répertoire d’autres régions, de Grèce ou d’Asie Mineure, et bousculeront l’approche des traditions, comme le feront également des chanteuses comme Eleftheria Arvanitaki, Savina Yiannatou ou Glykeria qui participeront au renouveau du rebetiko ou du nisiotika.

 

Une part importante de cette exploration s’est concentrée de même sur la musique ottomane, c’est-à-dire la période qui a connu le plus de contacts et de confluence entre la musique turque et la musique grecque. Cette rencontre entre traditions, avec leurs différences et leurs similitudes, et leurs possibles origines communes dans la musique byzantine, a donné l’envie a de nombreux artistes, grecs comme turcs, d’approfondir leur connaissance de la musique de l’autre, et de multiplier les collaborations. C’est le cas de Ross Daly, de Maria Farantouri, de Vasiliki Papageorgiou et de nombreux autres.

 

Parmi les innovateurs, il faut également citer Nikiforos Metaxas, qui a lui aussi croisé les répertoires avec son ensemble Vosporos (Bosphorus) et Fanari Tis Anatolis ou avec ses collaboration avec le groupe greco-jazz Mode plagal. (BD)

Annabouboula
Glykeria - Ti Se Melei Esenane
Savina Yannatou, Mehtap Demir, Mor Karbasi, tribute to Roza Eskenazi
Vosporos - Alkinoos Ioannidis 13/09/13
Ross Daly & Djamchid Chemirani - Marmarygi
Haínides - To syrtó tou anémou

Europe du Sud