Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

La Bolivie

Bolivie: danseuse lors d’un festival à La Paz

 

Située au centre de l’Amérique du Sud, la Bolivie est un pays enclavé et bordé par le Brésil, le Paraguay, l’Argentine, le Chili et le Pérou. Le territoire a pendant longtemps appartenu à l’empire inca avant d’être colonisé par les Espagnols au 16e siècle. Ceux-ci se sont fortement enrichis en exploitant les mines d’argent du Potosi. En 1825, Simon Bolivar met en place la République, seize ans après la déclaration d’indépendance qui avait été suivie d’une période de guerre. Dictatures et démocraties alternent au 20e siècle et aujourd’hui, depuis 2006, le pays est gouverné par le premier président amérindien, Evo Morales, qui a notamment renationalisé une partie des ressources naturelles et donné plus de droits aux communautés indigènes.

 

La géographie du pays est variée, allant de la forêt amazonienne, chaude et tropicale, aux montagnes andines au climat froid et rude. Comme de nombreux pays d’Amérique Latine, la Bolivie est au croisement des influences des cultures indigènes, africaines et espagnoles. Par contre, les populations d’origine Quechua et Aymara ont une importance bien plus grande que dans les pays limitrophes, comptant pour la moitié des habitants. L’Espagnol n’est pas la langue principale et dans de nombreuses régions, beaucoup d’amérindiens parlent toujours leur langue d’origine. Cette prédominance se ressent également dans les traditions musicales. Elles sont peu connues hors des frontières, hormis les groupes de musiciens en ponchos jouant de la flûte de pan qui ont écumé les rues des grandes villes européennes à partir des années 1960. (ASDS)

 

Crédit photo: max pixel


Amérique du Sud