Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

La Bulgarie

Pays dominé par différents peuples – Thraces, Slaves et Ottomans en particulier -, la Bulgarie a subi des influences diverses, à la frontière de l’Orient et de l’Occident. Et pourtant, malgré la longévité de la domination turque, les influences ottomanes ne se sont pas immiscées très profondément dans la culture bulgare. Les formes anciennes slaves ont en effet longtemps été un moyen de protestation contre ce pouvoir. Après cette domination qui a duré cinq siècles, le pays trouve son indépendance à la fin de la guerre russo-turque de 1877-78. En 1946, le pays passe sous gouvernance communiste et rejoint le bloc de l’Est. Ce régime qui a fortement influencé la culture locale prendra fin en 1989.

La Bulgarie a préservé un patrimoine musical très original et solidement ancré dans la vie rurale. Il est né du mélange d’éléments divers et des influences des cultures qui se sont succédé dans la région, bien qu’il soit difficile de déterminer ce qui appartient à l’antique musique des Thraces et des Slaves ou aux musiques ottomanes, ni même ce qui est typiquement bulgare. La musique est caractérisée par des rythmes très divers qui ne connaissent pas d’équivalents dans les traditions du reste de l’Europe. Les sonorités sont particulières et les instruments très variés. (ASDS)


Europe de l'Est