Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

La Corée du Sud

La péninsule de Corée est située en Asie de l’Est, elle est bordée par la Russie au nord et la Chine à l’ouest. Elle comprend également de nombreuses îles disséminées dans la Mer de l’Est (également appelée Mer du Japon), dans la Mer Jaune, et dans le Détroit de Corée qui la sépare du Japon. Indépendante depuis sa fondation mythique en 2333 avant notre ère, elle le restera jusqu’en 1910, date de son annexion et de son occupation par le Japon, qui dureront jusqu’à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Elle est aujourd’hui séparée en deux états souverains, opposés dans une situation de paix précaire: la Corée du Sud, influencée par l’Occident, et notamment par les États-Unis, et la Corée du Nord qui connaît un régime d’inspiration communiste particulier, basé sur l’idéologie du Juche, caractérisé entre autres par le culte de la personnalité entourant ses dirigeants. La guerre qui les a opposé jusqu’en 1953, et le maintien d’une séparation totale entre les deux pays explique les différences culturelles frappantes entre le nord et le sud.

 

La musique traditionnelle et la musique classique sont toutefois restées communes aux deux entités. Elles découlent d’une même histoire, marquée par l’influence de la Chine et du Japon, mais possédant une solide base de traditions propres, inspirée entre autres par le confucianisme. On distingue généralement deux courants principaux de musique, issu l’un de la musique de cour (gugak) et rituelle (cheryeak), l’autre des traditions populaires (minsokak), auxquelles s’ajoutent les différentes musiques pop actuelles, dont la K-Pop, fer de lance du Soft Power culturel et économique de la Corée du Sud. (BD)


Asie de l'Est