Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

La Somalie

Située dans la Corne de l’Afrique, la Somalie partage des frontières avec l’Ethiopie, Djibouti et le Kenya et est bordée par le Golfe d’Aden et l’Océan Indien. Au cours des siècles, le pays a été un centre important pour le commerce grâce à sa situation au carrefour entre l’Asie et l’Afrique. Au XIXe siècle, ces territoires passent sous contrôle des Britanniques et des Italiens avant de trouver leur indépendance en 1960. Les premières années ont vu l’établissement d’un gouvernement démocratique, mais très vite des luttes claniques entre le nord et le sud du pays ainsi que des relations tendues avec les pays limitrophes provoquent l’instabilité. Dans les relations internationales, le pays n’est qu’un pion de plus dans la Guerre Froide et le soutien de l’URSS n’est pas de longue durée. Dans les années 1970, une guerre avec l’Ethiopie affaiblit le pouvoir en place et provoque une famine qui atteint son paroxysme en 1984. Le pays entre ensuite dans une guerre civile meurtrière, opposant différentes factions et menant les islamistes au pouvoir. Depuis 2012, la Somalie tente de retrouver la paix mais le chemin est long et difficile.

 

Les traditions musicales du pays ont souffert de ces troubles et il n’existe aujourd’hui que peu d’artistes à même de les transmettre. Elles sont très marquées par le mélange d’influences africaines, arabes, indiennes et sud-est asiatiques et imprégnées par l’islam – la Somalie étant le premier pays africain à avoir été converti aux VIIIe et IXe siècles. (ASDS)


Afrique de l'Est