Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Le Pakistan

Situé à l’ouest du sous-continent indien, le Pakistan partage des frontières avec l’Iran, l’Afghanistan, la Chine et l’Inde et est bordé par la Mer d’Arabie. Son histoire est très ancienne: c’est une des premières civilisations qui naît dans la vallée de l’Indus. Dès l’Antiquité, la région est au centre du monde et au carrefour de la route de la soie. Différents peuples et souverains se succèdent au fil du temps: Aryens, Perses, Arabes, Rajputs, Moghols… Au XVIIe siècle, le sous-continent indien tombe sous l’influence des Britanniques et se fond dans l’Empire colonial en 1857. Après de nombreux troubles, et suite à la Seconde Guerre mondiale, la région devient indépendante en 1947, suivie de peu de la partition qui crée deux états, l’Inde et le Pakistan, marquant la séparation entre hindouistes et musulmans. La guerre d’indépendance du Bangladesh en 1971 diminue la taille du territoire pakistanais du côté oriental. Aujourd’hui encore, le pays est instable: la question des frontières avec l’Inde n’est pas réglée, notamment au Cachemire, et les Talibans vivent dans diverses régions tribales du nord-ouest d’où ils organisent des actions terroristes.

 

Le climat et les paysages sont très divers, des montagnes du nord – le K2 est le second sommet le plus élevé du monde – aux plaines désertiques du sud et à la vallée fertile de l’Indus et de ses affluents. Ce milieu naturel contrasté ainsi que les multiples influences des peuples et empires ont laissé des traces sur la vie culturelle, au-delà des frontières actuelles. La musique a une histoire commune avec celle de l’Inde et du Bangladesh mais connaît également une forte influence d’Asie centrale, d’Iran, de Turquie, de la musique arabe et islamique. Aujourd’hui, les musiques pop aux influences occidentales prennent une place importante dans la vie quotidienne, au travers du cinéma notamment. (ASDS)


Asie du Sud