Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Mis à jour le 12 mai 2015

Pelimannimusiikki, des musiques pour danser

A partir du 17e siècle déferle en Finlande une nouvelle musique, une musique populaire de danse qui remplace progressivement les chants runiques, la pelimannimusiikki (pelimanni signifie « musicien populaire »). D’origine centre-européenne, elle arrive en Finlande via le reste de la Scandinavie. Les premières danses à la mode sont le menuet et la polska, puis le quadrille et depuis la fin du 19e siècle, les danses de couple comme la valse, la polka, la mazurka, la scottische et purppuri (pot-pourri ou suite de danses pour couples et groupes). Toutes ces danses ont développé un caractère finlandais, plutôt retenu dans l’ensemble. La musique pelimanni utilise le violon mais aussi l’accordéon, l’harmonium et la contrebasse.

Ce style de musique est joué dans tout le pays mais la région de Kaustinen, en Ostrobtnie, est particulièrement réputée. Un festival très connu, le Festival Folk de Kaustinen, créé en 1968, perpétue cette tradition qui n’est plus beaucoup jouée lors des mariages, son contexte initial.

Au début des années 1980, le style reçoit un nouvel élan: de jeunes musiciens de Järvelä, tout près de Kaustinen, créent un nouveau groupe, Järvelän Pikkupelimannit, « les petits musiciens de Järvelä », ou en abrégé, JPP. Sous l’influence d’un trio suédois, Forsmark Tre, ils changent leur manière traditionnelle de jouer les morceaux de mariage et élargissent le répertoire pour devenir un vrai string band. La quatrième génération de la famille Järvelä a aujourd’hui formé le groupe Frigg.

Konsta Jylhä - Konstan parempi valssi (1971)
Järvelän Pikkupelimannit - Tjöck (2013)
Frigg - Norrsken (live au Shetland Folk Festival, 2009)

Europe du Nord