Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Sons contemporains: électronique, rap, fusion

La scène contemporaine turque est très diverse et est constituée de pop internationale, de musiques électroniques, de rap et d’autres fusions actuelles. Hors des frontières existe également une scène immigrée assez importante, notamment en Allemagne. Istanbul reste la ville des contrastes, le carrefour entre l’Orient et l’Occident. Le documentaire Crossing the Bridge de Fatih Akin, cinéaste germano-turc, en est le témoin. Il filme la musique urbaine de Ceza, rappeur, et du groupe Replikas mais aussi les chansons pop de Sezen Aksu. Le joueur de ney Mercan Dede mélange les sonorités de son instrument, beaucoup joué dans les musiques soufies, à de l’électronique, créant de nouveaux paysages sonores. Quant à Baba Zula, c’est un des groupes les plus intéressants. Il est l’expression moderne de l’anatolian pop, utilisant saz électrifié et électronique pour créer une musique entre traditions et modernité, très dansante et addictive.

Crossing the bridge (trailer)
Sezen Aksu - İstanbul Hatırası (Crossing the Bridge, 2005)
Ceza – Suspus
Mercan Dede – Nerdesin
BaBa ZuLa with Elena Hristova - İstanbul Çocukları (Live in Nüblü - Jazzmix Festival Istanbul 2010)

Proche-Orient