Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Mis à jour le 7 août 2015

Thrace et tsiganes, une musique des Balkans

Les musiques populaires des villages sont souvent interprétées par des groupes d’origine tsigane, que ce soit en Anatolie ou en Thrace, région où vivent de nombreux artistes très actifs encore aujourd’hui. Ils ont été également fort présents sur la scène des cabarets d’Istanbul dans la première moitié du 20e siècle où ils interprétaient chansons de style gazel et musiques pour danse du ventre. En Thrace, la proximité des Balkans se fait ressentir: la clarinette est l’instrument principal, ponctué de percussions. Le son est assez typique, particulier de la région mais s’exporte bien. Les airs sont joués avec expertise et passion, insistant sur les longues notes de la clarinette et des rythmes précis du darbuka. Violon et kanun ornementent avec des glissandos qui se mêlent à l’ensemble. Le plus célèbre de ces musiciens est sans doute le clarinettiste Mustafa Kandıralı, mais il faut également citer Selim Sesler et les frères Erköse. Burhan Öçal n’est pas tsigane mais a fait de nombreuses recherches dans la région et a produit des très bons disques avec son groupe Trakya All Stars.

Mustafa Kandıralı – Çiftetelli
Kolektif İstanbul - Osmania / I know what I did last summer!
Selim Sesler (dans Crossing the bridge)
Burhan Öcal & The Trakya Allstars – Melike

Proche-Orient