Mondorama, une cartographie documentée des musiques du monde

Mis à jour le 30 mars 2015

Traditions instrumentales en solo: le pipa

Comparable à l’oud arabe, le pipa est un luth piriforme à quatre cordes qui possède sa forme actuelle depuis le 7e siècle. La cour impériale et les lettrés lui ont reproché son origine étrangère mais il a toujours été joué en privé, en solo. Il est également présent dans les orchestres de chambre régionaux. Surtout populaire dans la région de Shanghai, il produit des sons clairs et francs, adaptés à la narration musicale et possède une grande capacité d’expression. Il existe de nombreuses mélodies lentes et méditatives mais aussi des musiques plus impétueuses et dramatiques, de style martial. Wu Man est une artiste qui explore les possibilités de l’instrument, jouant tantôt de manière élégante et sensible, tantôt plus frénétiquement. Elle a collaboré avec des artistes du monde entier. Liu Fang a également élargi le répertoire en associant au pipa des instruments divers comme la kora ou l’oud.

Liu Fang – The ambush, pipa solo (enregistré à Montréal en 2002)

Asie de l'Est